Collectif du Carcassonnais pour
une Gestion Publique de l'eau

 
 
 
 
L'agglo que nous voulons, c'est une agglo qui se mouille en créant une grande régie directe pour la gestion de l'eau et de l'assainissement. L'argent de l'eau doit aller à l'eau, pas aux actionnaires !  
Si vous êtes intéressés par le Collectif, allez sur le menu "Contact" pour nous adresser un mail.

Où trouver la meilleure pub pour Suez ? Sur le site de Carcassonne agglo !

Titre de la page :
Retour sur la signature de contrats de gestion d’eau et d’assainissement entre Carcassonne Agglo et SUEZ : la page de publicité gratuite offerte par l’agglo à son délégataire déjà bien gâté, Suez
 
Le soit-disant test grandeur nature, qui n’a rien d’un test objectif : pendant 10 ans, grande délégation versus petite régie…
Sur cette page de son site, l’agglo présente le montage comme un test grandeur nature pour choisir dans 10 ans le meilleur mode de gestion : « un choix du meilleur mode de gestion en pleine et entière connaissance de cause, basé sur des bilans objectifs ».
Notre mauvais esprit, partagé par bien des acteurs y compris de l’agglo elle-même, c’est qu’avoir choisi de déléguer le plus lucratif et le moins lourd à gérer, avec un volume énorme permettant des économies d’échelle, ça ne permettra en aucun cas de choisir en « pleine et entière connaissance de cause » !

 
Publicité gratuite pour Suez sur le site de l’agglo : bienvenue dans le monde de Oui-Oui !
En tout cas, l’usager peut être rassuré, la partie du territoire où la gestion est déléguée est privilégiée et la vie y est idyllique. Bienvenue dans le monde de Oui-Oui, comme l’a dit une militante pro-régie de Trèbes après avoir visionné les vidéos… Allez les regarder, vous découvrirez comment le site d’une agglo fait une publicité gratuite au bénéficiaire de la gestion privée de l’eau des ¾ des usagers du territoire. Il faut croire que cela ne suffisait pas, allez, soyons fou, et une pub gratuite, une !
 
Pas de pénurie grâce à eux ? Vraiment ?
La première vidéo est la plus mignonne ; on y voit une gamine fort inquiète, car la maîtresse a dit qu’on pourrait manquer d’eau potable. Que nenni, répond maman :
« Mais non, ne t’inquiète pas, tu sais  là où travaille maman chez Suez, on a des solutions. Tu sais, le lac de Taure où on se promène le week-end, on va pouvoir l’utiliser comme nouvelle ressource en plus de la rivière. […] En plus, sur le territoire on a trouvé l’équivalent de toute l’eau du lac. »
On les croyait chercheurs d’or, ils sont chercheurs d’eau. Bien malin celui qui saura démêler dans ces solutions ce qui relève effectivement de Suez et ce qui relève de l’agglo elle-même ou des études qu’elle a payées…  La confusion est entretenue tout au long de ces vidéos.

 
Les super héros en orange
Maman continue à édifier fifille : « Et puis il y a les hommes et les femmes en orange qui travaillent de jour comme de nuit pour que tu puisses boire de l’eau n’importe quand ».
Cette tenue orange c’est : « comme des super héros ? » Réponse : « oui, enfin presque, sauf qu’eux n’ont pas de cape ».

Et « EAURECA », la régie qui gère le ¼ restant, sur un vaste territoire ? Sur la page qui lui est dédiée, pas de super héros, pas de trémolos dans la voix, pas de regard émerveillé d’enfant, juste le rappel sec de leurs missions. Pas un mot sur leurs astreintes 365 jours par an, 24 heures sur 24. Tandis que nos super héros ne sont pas oubliés...

On aimerait aussi entendre de temps en temps parler par exemple des super héros/héroïnes en blanc qui changent les couches et les perfusions jour et nuit dans les hôpitaux publics. Mais les hôpitaux et les services publics en général n’ont pas les moyens de s’offrir des pubs !

 
La magie de Suez
Le mot n’est pas trop fort, d’ailleurs fifille l’a bien compris : « c’est super ton travail maman, j’adore ton histoire. Parce que maintenant je sais que quand je serai grande ma ville elle sera magique ».
Magie noire, plutôt. Et pour preuve, dans la vidéo de la conférence de presse sur la signature entre l’agglo et Suez, la représentante de la multinationale énonce qu’ils vont installer très exactement 666 capteurs de prélocalisation sur le réseau. 666 : le chiffre de la bête ! (joke…)

 
Le lien pour retrouver le monde de Oui-Oui : https://www.carcassonne-agglo.fr/fr/actualites/retour-sur-la-signature-de-contrats-de-gestion-d-eau-et-d-assainissement-entre-carcassonne-agglo-et-suez.html
 


26-10-2017

Droite et "gauche" se congratulent après la décision attendue : c'est à Suez qu'est déléguée la gestion de l'eau pour 76% des usagers de l'agglo.

Pour faire passer la pilule amère du rendez-vous manqué de la grande régie publique, l'article de l'Indépendant relate comment Régis BANQUET, président de l'agglo est dit avoir mené des "négociations très dures" ; dixit M. BANQUET lui-même : "Suez ne fait pas beaucoup de marge, c'est comme ça".

Les rapports annuels ne faisaient déjà pas apparaître beaucoup de marge - les délégataires sont très habiles dans cet exercice, difficilement vérifiable. On se demande comment Suez a pu les diminuer sans devenir déficitaire ! C'est beau la candeur. Si candeur il y a...

Le maire droitier de Carcassonne, Gérard LARRAT, ne tarit pas d'éloges pour le président de l'agglo, "de gauche". A travers cette phrase, tout est dit.


12 septembre 2017: une grande surprise !

Déléguer la gestion de l'eau aux multinationales pour plus des 3/4 des usagers de l'agglo, difficile de définir cette décision autrement que comme du libéralisme pur jus.
Et pourtant en ce jour de mouvement de protestation contre la casse du droit du travail, si vivement souhaitée par les chantres du libéralisme, qui est venu manifester ? Incroyable mais vrai, Monsieur Régis BANQUET, président de l'agglo de Carcassonne. Le même qui a déroulé un tapis rouge aux marchands d'eau. Est-ce que du coup le Collectif peut espérer un revirement, difficile à croire.
Le choix du délégataire devrait bientôt être annoncé. Cela ne devrait pas être la SAUR, Monsieur BANQUET ayant dénoncé publiquement le financement illégal du Front national par ce marchand d'eau. Alors tout Lyonnaise ? Un partage entre les 2 gros ? Suspense...


Juillet 2017 : l'agglo va choisir l'entreprise qui va pouvoir manger le gâteau de l'énorme délégation qu'elle a créée ; une pour l'eau potable, la même ou une autre pour l'assainissement.

Le nom des firmes qui ont été retenues dans la première étape ?
Quelle surprise, Suez, Véolia... et même la Saur. L'habituel tiercé gagnant, l'oligopole qui se partage le gâteau chaque fois que nos élus choisissent de ne surtout pas gérer eux-mêmes...

Une petite interrogation : comment l'agglo peut-elle retenir la Saur alors que le président de l'agglo a publiquement accusé cette firme de financer (forcément illégalement) le Front national ? Ce n'est pas gênant ? Où est la place de l'usager là-dedans ?





Créer un site
Créer un site